• Default
    • View 1
    • View 2
    • View 3
    • View 4
    • Titre 1
    • Titre 2
    • Chargement...

    Au Cameroun, un correspondant de RFI risque la prison à vie

    Cet article a été partagé - fois
    -
    partages
    -
    g+
    -
    pin
    -
    linkedin
    Correspondant de Radio France internationale (RFI) en langue haoussa au Nord Cameroun, le journaliste Ahmed Abba est poursuivi par les autorités camerounaises pour « non-dénonciation de terrorisme » dans l'exercice de son métier. Le verdict de son procès est attendu ce 24 avril. Il risque la réclusion à perpétuité.
    Mots clés
    Votre avis nous intéresse
    Etes-vous d'accord avec l'article ?
    0% (0)
    0% (0)
    Nombre de votes : 0
    (0) Commentaires
    • 0
    • 0
    Articles similaires
    Articles tendances sur ce thème
    Commentaires (0)
    0 personnes aiment ça.
    Il n'y a pas encore de commentaires...
    Dernières Collections